Ajouter au panier

Fabrication


Nos sneakers sont fabriquées à la main dans trois différents ateliers familiaux : un à Arequipa dans le Sud du Pérou et deux à Lima, la capitale. Chaque atelier compte entre 8 et 12 artisans. 
Les artisans de l'atelier d'Arequipa sont rémunérés entre 1000 et 1500 Soles par mois et ceux de Lima entre 1400 et 2000, soit entre 2 et 3 fois plus que le salaire minimum  péruvien qui est de 750 Soles. Cette différence est proportionnelle au coût de la vie dans chaque ville. Chaque artisan travaille 44 heures par semaine - la durée légale au Pérou - avec deux jours de repos hebdomadaire.
Tous les matériaux utilisés à la confection de nos sneakers - toile, caoutchouc et cuir - proviennent du Pérou.

Manufacture
 

fabrication

    

Voici les principales étapes de la fabrication d'une paire de Perús ! 

Renforcement de la toile

Une doublure de coton est fixée aux toiles traditionnelles pour une meilleure résistance et un porté plus confortable.

Découpe de la toile 

Cette découpe est faite à la main afin d'optimiser la disposition des motifs sur la chaussure.

Le patch en simili cuir

Le patch en simili cuir permet de rendre tous nos modèles en toile parfaitement VEGANS.
Un tampon en bronze est chauffé pour marquer le logo sur le patch.

Assemblage des pièces de toile

Les trois morceaux de toile - les deux languettes latérales et la languette antérieure - sont cousues ensembles avec des coutures doubles.

Le montage

Il s'agit du moment le plus crucial !  Une fois les pièces de toiles assemblées, elles sont disposées sur un moule puis fixées à la semelle en caoutchouc naturel. Cette étape est très importante et doit être parfaitement exécutée pour donner à la chaussure son esthétique et son confort. 

Couture de la semelle

La semelle est ensuite cousue au reste de la chaussure pour une fixation optimale.

#lovemyperus sur Instagram